A la découverte des Sept Cieux

seven heaven sept cieux light to the sky with brith moon

Allah a créé 7 cieux et 7 terres qu’il a mentionnés officiellement dans le Coran. Ceux-ci correspondent aux univers qu’il a créés pour ses créatures. Ces mondes sont nichés dans le monde Ghayb ou monde invisible.

La Salatul Fatiha: Un tremplin vers les 7 Cieux

D’aucuns pensent qu’il est impossible de découvrir le contenu du monde invisible en se fondant sur une mauvaise compréhension du verset du Saint Coran dans lequel Dieu dit : « Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connait Ghayb à part Allah » S27V65.

Là on peut se poser la question de savoir à qui cette affirmation s’adresse t-il ? Pour pouvoir répondre à cette question, il faut nécessairement faire une distinction entre les habitants du monde chahada ou monde visible et ceux qui vivent dans la réalité vraie encore appelée Haqiqa.

Ces derniers, peuplant le monde Haqiqa, sont ceux à qui Allah a octroyé le pouvoir illimité, nécessaire pour la découverte des mystères des cieux et des terres. C’est ainsi que Dieu dit dans le livre sacré le Coran : « Ô peuple des djinns et hommes ! Si vous pouvez sortir de votre milieu apparent pour intégrer votre corps dans les sphères inconnues des cieux et de la terre, alors faites-le ! Vous ne pourrez le faire qu’à l’aide d’un pouvoir illimité » S55V33. Il nous rappelle ainsi que la condition sinequanone pour connaitre les secrets des terres et des cieux c’est l’acquisition pouvoir illimité.

A ce stade, une question s’impose : comment faire pour se doter de ce pouvoir illimité ? Ce pouvoir s’acquiert par le zikr et plus particulièrement, par le zikr de la prière sur le prophète appelée le superlatif absolu. L’exclusivité de cette salat sur le prophète revient au Grand Pôle Caché qui répartit les lumières qui s’en dégagent en fonction de la capacité spirituelle de chacun. Ce zikr constitue une formation spirituelle pour l’âme de l’individu qui pourra ensuite se doter du pouvoir illimité lui permettant de pouvoir être invité par les habitants des cieux à venir effectuer une visite des lieux.Cette visite se fera par inayatou rabbaniyou qui servira de moyen de transport. C’est un bouclier de lumière protecteur contre les éléments naturels tels que le vent, la pluie etc. mais aussi contre les dangers de l’univers.

À Ciel ouvert: Visite guidée du 1er et 2e Ciel

Comme nous vous l’avions spcécifier précédemment, pour accéder au premier ciel, l’homme de Dieu (ou wali) doit réciter la salat sur le prophète ainsi que le secret qui l’accompagne.Il verra ainsi apparaître subitement la boule de lumière nommée Inayatou Rabbaniyou qui l’enveloppera et commencera à le transporter.

La distance qui sépare la terre du premier ciel est de 2000 ans de voyage. Pour rappel la couche bleue que nous apercevons régulièrement au-dessus de nos têtes ne constitue pas le premier ciel. D’ailleurs Dieu a mentionné que 7 cieux dans le saint coran mais en réalité il en reste 5 qui n’ont jamais été étalés. Et ceci pour montrer toute la grandeur et la puissance de Allah.

Le premier ciel s’identifie facilement avec son plafond composé d’un tapis de bronze de couleur verte contenant 7 portes gardées chacune par 2 anges ayant chacun 2 ailes et portant chacun aussi à leur main, une lance. Pour ouvrir une porte, les anges saisissent chacun une manche avec leur main qui se trouve sous leur aile et récitent en chœur le nom divin « Bismi lahi rahmâni rahîm, hasbunna-l Lâhu wa nihmal wakîl : Au Nom d’Allah, le miséricordieux, le Tout Miséricordieux ; Allah nous suffit, et quel meilleur garant ! »

Le tapis vert contient des milliards de trous ressemblant à des bougies allumées qui émettent une lumière à cinq branches étincelantes, c’est ce que nous assimilons dans le monde actuel où nous vivons comme étant les étoiles bien que ces dernières se trouvent en réalité au troisième ciel.

Dès que les anges ouvrent la porte, le visiteur aperçoit 250 rangées d’anges sur un nombre incommensurable de kilomètres, tous alignés, épaules contre épaules, ailes contre ailes et, ils récitent tous en chœur, depuis leur création jusqu’à présent, la fatihatoul kitab de manière continue, sans arrêt.

En continuant toujours avec le moyen de transport Inayatou Rabbaniyou vers le deuxième ciel, l’on ne traverse que des lumières dont l’intensité augmente au fur et à mesure que l’on monte. Il en sera ainsi jusqu’à ce que le passager atteigne un deuxième plafond, qui ressemble à un tapis brocard de couleur orange.

La distance entre le 1er et le 2ième ciel est de 5335 années mais avec l’Inayatou Rabbaniyou, il faudra moins de 3 minutes pour faire le voyage. Au niveau du 2ième ciel, on ne voit que le rayonnement des lumières étincelantes qui défilent et partout des anges en rang, inclinés et répétant en chœur sans cesse « Soubhâna Rabiyal ‘Azim Wabi Hamdihi » …. Il est impossible de voir là où commencent les rangs, de même là où ils se terminent, mais le Grand Pole Caché nous révèle qu’ils forment 5000 rangs ; et personne ne pourra dire combien de milliards ils sont, tellement ils sont innombrables. Depuis leur création, ils sont dans cette position inclinés. Leurs paroles résonnent partout dans le ciel qui est de couleur orange éclatante.

L’Extraordinaire découverte du 3e et 4e Ciel

La distance entre le 2ème  et le 3ème  ciel est de 9003 ans mais l’inayatou le fait en 6 minutes seulement. Ce ciel a comme plafond un tapis de couleur noire tellement éclatante que son reflet est même plus clair que la couleur blanche. De là on peut apercevoir comme qui dirait des planètes pour un non habitué des lieux. Mais le Grand Pole Caché nous dira que c’est ce que nous appelons étoile chez nous. Ces étoiles sont plus grandes que des mondes et leur matière est faite d’argent.

Mais ce qui est étonnant, dans chacun de ces milliards d’étoiles, on entend des zikr qui émanent de l’intérieur. Ces zikr sont émis par les sept anges qui y résident, ils répètent tous en chœur « Ya Amyâlu jalla jalâluhu » … Ce nom de Dieu « Al Amyâlu » ne fait pas partie des noms de Dieu officiellement révélés (les Asmâ’u lâhi-l husnâ). C’est ce même nom qu’utilise la plante appelée menthe pour son zikr ainsi que les oiseaux pour survoler les airs. Chaque étoile est entourée par un cercle de dix anges prosternés qui répètent ensemble : « Soubhâna Rabbiyal A‘lâ wabihamdihî » ….  Ce qui est frappant au troisième ciel c’est ce scintillement de la couleur noire et ces étincelles de lumière qui défilent vers le haut ainsi que les zikr des anges qui raisonnent partout.  En voyant cela, on ne peut qu’être sure d’une chose : c’est que lorsque Dieu nous ordonne de l’adorer, c’est dans notre propre intérêt. Car dans les cieux, un nombre inestimable d’anges le font fidèlement en permanence sans faille.

La distance séparant le 3ième et le 4ième ciel est de 12.777 années. Mais la boule de Lumière Inayatou Rabbani n’a besoin que de 15 minutes. Une fois au 4ième ciel, on est frappé par une couleur rouge foncé aveuglante, toute faite de lumière étincelante. Cependant, ce qui attire plus l’attention dans ce ciel, c’est le minaret argenté d’une mosquée d’une couleur jaune d’or. Le minaret commence à partir de la mosquée, mais s’élève à perte de vue, car il se prolonge jusqu’au 6ième ciel.

La mosquée a deux portes rouges gardées par quatre anges tenant chacun des lances rouges. C’est le siège du Grand Pole Caché et l’hôte peut l’apercevoir assis sur un grand fauteuil décoré de diamants et portant une djellaba de couleur blanche, couvert d’un manteau rouge et un turban de lumière jaune sur la tête. Il est entouré par quelques-uns de ses valeureux disciples et il a les pieds posés sur une nappe de lumière qui en réalité n’est rien d’autre que la mer appelée bahrul Ghayb. Des anges récitant la salat de l’ouverture encerclent la zawiya et font le Tawâf tel qu’il est fait autour de la Kaaba.

Il n’y a que des mystères dans ce 4ième ciel, car même l’ange de la mort, est logé là-bas. En regardant derrière la mosquée on peut le voir assis en face d’un arbre qui porte des milliards de feuilles où sont inscrits le nom de tous les habitants de la Terre. En temps normal ces feuilles sont de couleur verte mais si l’individu est malade et que cette maladie doit l’emporter, la feuille devient jaune et fanée et si elle tombe, Dieu informe directement l’ange de la mort qui se lève subitement en utilisant des hijab car il peut se multiplier en 100.000 milliards de formes. C’est ce qui lui permet de se présenter sur des milliers de lieux et prendre l’âme des gens en même temps.

Le 5e et 6e Ciel: Un Patrimoine céleste Exceptionnel

Maintenant interessons nous de plus près aux 5e et 6e Ciel qui nous cachent des merveilles d’une beauté exceptionnelle. Tout d’abord, il est impératif de savoir que personne ne peut accéder au 5ième ciel sans l’aide du Grand Pole Caché qui se déplace sur son fauteuil pour que les anges puissent ouvrir, car autrement c’est impossible d’accéder au 5ème ciel.


La distance entre le quatrième et le cinquième ciel est de 58.000 ans. Mais ce qui est incroyable c’est que à travers le fauteuil, le visiteur aura besoin que de moins d’une seconde pour faire le voyage entre les 2 cieux. Ceci démontre le pouvoir du Grand Pole Caché et son rang inaccessible dans la hiérarchie. C’est le plus vaste des cieux. En effet il est plus large que les 7 terres et les 7 cieux réunis.

A l’entrée du cinquième ciel, on est frappé par cette nappe de lumière en diamant tel un soleil étincelant en diamant, une vitrine en diamant. L’on entend aussi la résonnance issue des anges qui scandent salamane salamane. L’homme de Dieu remarque aussi une agréable brise avec une forte odeur de pommes et d’une boisson délicieuse issue du lac Kawthara. Ce lac est d’une blancheur laitée ruisselant sur une cuvette en verre. A ses côtés, on peut observer des coupes qui vont servir de boisson posées à côté de la source sur des tables et à coté de chaque coupe il y a un couteau et une fourchette où sont écrit « Lâ’ilâha illa lâh Mouhammadou rassoûloul lâh » (Aucune existence si ce n’est Allah et Mouhammad est son Messager). Et ces coupes sont tellement énormes qu’elles sont donc plus grandes qu’un être humain.

La distance qui sépare le 5ème du 6ème ciel est relativement courte. Elle n’est que de 1225 années. Ceci s’explique par le fait que la Hadaratoul Ilahiya, lieu de rencontre des Saints de Dieu, est construite une partie au 5ème ciel et l’autre partie au 6ème ciel.
Ce sixième ciel est de couleur argentée, comme du nickel blanc éclatant. Ce qui est plus frappant aussi dans le 6ième ciel, c’est la Hadaratoul Ilahiya, cette gigantesque salle plus large que certains pays. Elle dépasse donc des millions de Kilomètres. Et s’y trouvent des milliards et des milliards de fauteuils. Elle dispose d’un podium rayonnant et deux portes d’accès. Nous y reviendrons dans nos prochains enseignements car c’est un sujet très large. Mais elle a deux portes dont l’une se trouve à droite et l’autre à l’arrière. Les hommes de Dieu en accédant à la salle, passent par la porte de derrière. Et ceci, tous les jeudis soir, à 1h du matin GMT, et la réunion se termine à 5H du matin GMT. Les portes qui se trouvent à droite servent d’accès au Qutb Zamane ou Pole de l’époque et aux Grands Pôles Secoureurs et cette réunion est une assemblée de Dieu qui réunis tous les saints. Avec le pôle de l’époque ou Qutb Zamane qui se tient devant l’assemblée et fait son discours. Tout litige pouvant subvenir entre deux saints, est réglé là-bas, de même c’est là-bas qu’Allah décrète tout ce qui est événement devant s’abattre sur terre.
Après la Hadaratoul Ilahiya, c’est le Baytil Mahmour (Maison peuplée) dont parle le Coran qui fait partie des lieux les plus symboliques de ce 6ième ciel. Le Baytil Mahmour surplombe directement la Kaaba et compte un appartement où sont exposés les photos des 124.000 prophètes et des Grands Pôles Secoureurs. Et les anges y sortent au nombre de 70.000 par minutes pour aller vers le Jour le Jugement dernier. Ce Baytil Mahmour est d’une décoration extraordinaire. Pour rappel, c’est aussi dans ce 6ème ciel que se trouve le siège du prophète Mouhamed Psl

Le 7e Ciel ou la niche des lumières

Maintenant nous aimerions continuer notre voyage vers le 7e ciel. En  effet la distance qui sépare le 6ème et le 7ème ciel est de 1.486.000 ans et seule l’aide du Grand Pôle Caché à travers son Hijab de lumière, peut permettre au visiteur d’accomplir ce long voyage en seulement 5mn. Autrement, il faudra 2h de temps pour pouvoir le faire. C’est dans ce 7ème ciel que se trouve la Bassatoul Jalal ou nappe de lumière. Les lumières y sont tellement intenses que lorsque l’on pose les pieds sur cette nappe de lumière, c’est comme si on les avait posés au fond d’un océan, et les os commencent à fondre pour ressembler à une matière semblable à de l’élastique.

Ce qui est plus étonnant dans ce 7ième ciel, tous les anges qui l’encerclent ont une forme spécifique de dragons, il n’y a qu’un seul qui a une forme ordinaire et c’est l’ange Gabriel. Et ces anges en forme de dragon font exclusivement le zikr de Ya Allah et de leur bouche on voit sortir des flammes de lumière qu’ils aspirent par la suite. Au-dessus d’eux, on peut observer tourner un building de lumière qui tourne en changeant de couleur 50.0000 fois par seconde avec comme particularité, toute couleur qui apparait ne reviendra plus jamais. Ce qui démontre une fois de plus, toute la grandeur d’Allah. C’est donc ce building de lumière qui tourne au-dessus de ces dragons que Allah a nommé par : « ar Rahmânu ‘alal harchi istawâ » dans le saint coran.

Il faut noter aussi que c’est seule la projection de lumière de Dieu qui se trouve au 7ème ciel. Mais Dieu dans sa divinité absolue se trouve à l’intérieur du Néant (Al Bast) et personne ne peut le voir à moins d’avoir la capacité de sortir des 7 cieux, et là encore, il faudra traverser différents autres univers avant d’atterrir dans Al Ghaïchiya qui est un monde à part, nous y reviendrons. Al Ghaïchiya est un passage obligé avant de pouvoir accéder à Al Bast.

La découverte de ces réalités nichées dans les cieux, nous apprendra l’importance du zikr pour l’âme du serviteur, l’importance que peut en tirer l’esprit qui vivifie la lumière exceptionnelle que nous a léguée le Pôle caché pour pouvoir découvrir les vrais mystères. Et les découvrir n’est pas difficile, ce qui est difficile c’est de rencontrer un vrai guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *