Imam al Mahdi: Naissances

al quran

As salamou aleykoum,

Tabarakallahu, nous adressons nos salutations et notre ziara à vous tous, en vous priant d’accepter notre ziara.

Notre ziara va également à l’endroit du Prophète Mohamed Pls. Nous réitérons  par ailleurs notre condition de disciple et notre tarbiya à Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta.

Fatabarakalahu,

Nous revenons sur les quatre étapes de naissance de l’âme de l’Imam Al Mahdi. Pour rappel, nous avons expliqué dans nos éditions précédentes que l’âme de l’Imam Al Mahdi est née une première fois à Jérusalem, puis une seconde fois à la Mecque, une troisième fois dans un pays du Maghreb, en l’occurrence le Maroc et enfin, dans un pays d’Afrique de l’Ouest. 

Toutes ces naissances de l’âme de l’Imam Al Mahdi se rapportent essentiellement à des dimensions mystiques. En effet, l’âme de l’imam Al Mahdi devait créer une liaison mystique avec l’âme du Prophète Insa Inb Mariam (as). Et pour établir cette liaison mystique, il faillait que l’âme de l’Imam Al Mahdi naisse à Jérusalem pour pouvoir y rencontrer l’âme du Prophète Insa Ibn Mariam (as). La raison de cette organisation mystique est que, l’Imam Al Mahdi devra dans le futur, vivre avec le Prophète Insa Ibn Mariam, d’une existence terrestre en tant qu’humains tous les deux, à l’occasion du retour de ce dernier sur terre. C’est en préparation de cette rencontre future en tant qu’humains, entre l’Imam Al Mahdi et le prophète Insa Ibn Mariam (as), que s’explique cette rencontre entre leurs deux âmes. Le but étant de sceller leur entente, afin de pouvoir travailler ensemble dans le futur, lors du retour sur terre du Prophète Insa Ibn Mariam (as). C’est pour dire que cette rencontre entre les deux âmes est à la fois partie intégrante de la mission de l’Imam Al Mahdi et de celle du prophète Insa Ibn Mariam (as).  Les deux hommes vivront en effet ensemble pendant 7 ans avant le décès de l’Imam Al Mahdi à la septième année et la poursuite de la mission par le Prophète Insa Ibn Mariam (as), pendant deux années supplémentaires. Nous précisons que les deux hommes travailleront ensemble avec un objectif commun pour réaliser la dernière mission de la fin des temps sur terre. La mort du Prophète Insa Ibn Mariam (as) marquera le début de l’apocalypse.

Il faut comprendre que pour ce qui concerne la naissance sous forme d’une âme, il est de pratique courante qu’Allah envoie une âme sur terre, qui reste invisible pour les hommes, mais visible par l’âme qu’elle est venue rencontrer. Lorsque les deux âmes se rencontrent, elles établissent leur liaison mystique après laquelle, l’âme qui était venue du monde Khayb y retourne.

 L’âme de l’Imam Al Mahdi est née une seconde fois à la Mecque pour créer une liaison mystique avec l’âme du prophète (Psl). Cependant, la liaison mystique entre l’âme de l’Imam Al Mahdi et l’âme du Prophète Mohamed (Psl) s’est réalisée à Médine. L’âme de l’Imam Al Mahdi ayant voyagé de la Mecque à Médine pour y rencontrer l’âme du Prophète Mohamed (Psl).  La raison de la création d’une liaison mystique entre l’âme du Prophète Mohamed (Psl) et l’âme de l’Imam Al Mahdi correspond à la relation parentale qui les lie. Le Prophète Mohamed (Psl) étant le père spirituel de l’Imam Al Mahdi.

Il y a un autre élément essentiel faisant partie de l’Imam Al Mahdi et qui se trouve bien gardé à la Mecque, à Hajaratou Aswat.  Ce dernier est un symbole divin qui a une existence de 19 milliards d’années, en années du monde Khayb, dont 12 milliards d’années d’existence dans le monde Khayb et 7 milliards d’années dans le monde ici-bas.

L’essence de l’âme de l’Imam Al Mahdi est gardée à Hajaratoul Aswat depuis 700 millions d’années et continue à y séjourner en poursuivant son zikr de la Salatou Fatiha. L’essence d’une âme correspond à la partie qui permet à l’âme de vivre et de pouvoir fonctionner. Si l’essence d’une âme est retirée de celle-ci, cette âme restera inerte et ne pourra plus fonctionner. Dans le cas de l’Imam Al Mahdi, Allah lui a donné le pouvoir spirituel de pouvoir vivre et fonctionner pendant que l’essence de son âme reste à Hajaratoul Aswat. Et cela, depuis maintenant 700 millions d’années. Dans le Monde Khayb, les saints (waliyou) de la classe des Mafatiwoul Kounous qui calculent les âges, ne calculent pas celui de Hajaratoul Aswat, puisqu’il s’agit d’un secret qui, lors de la fin du monde ici-bas, sera transféré dans le monde Khayb, pour y poursuivre son existence. Et, c’est grâce à la perpétuation de son existence, qu’il demeure approprié pour conserver l’essence de l’âme de l’Imam Al Mahdi. Lorsque l’Imam Al Mahdi ira en pèlerinage à la Mecque et lorsqu’il se rendra à Hajaratoul Aswat, alors l’essence de son âme le rejoindra pour intégrer son âme. D’ailleurs, le saint homme Mouhamadou Khali (rta) a rencontré l’essence de l’âme de l’Imam Al Mahdi à la Mecque, à Hajaratou Aswat,  à l’occasion d’une mission que Mawlaya Cheikh At Tijani Chérif rta lui a confiée. Il y rencontra par ailleurs  Cheikh El Hadj Omar Tall (rta). On voit bien qu’entre la Mecque et Médine, deux phénomènes mystiques y ont eu cours. Le premier correspond à la naissance de l’Imam Al Mahdi à la Mecque et le second se rapporte au voyage de son âme de la Mecque à Médine, pour y établir la liaison mystique avec  l’âme du Prophète Mohamed Psl.

Il faut également préciser que l’Imam Al Mahdi commencera à révéler publiquement sa mission à l’âge de 33 ans, correspondant à l’âge du prophète Insa Ibn Mariam (as), lorsque sa mission fut interrompue et qu’il rejoignit le monde Khayb. Cependant, sa mission à proprement parler démarrera lorsqu’il aura 40 ans.

Après la Mecque, l’âme de l’Imam Al Mahdi a connu une troisième naissance au Maroc, précisément à Fès, dans le but d’y rencontrer et d’établir une liaison mystique avec l’âme de Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta. Ce dernier étant le Khatmiya et le Katmiya du prophète Mohamed Psl, en d’autres termes, il est respectivement le point d’accès au Prophète pour tous les êtres y compris les Awliyahs et il est l’intermédiaire entre le Prophète Mohamed Psl et les autres prophètes. De ce fait, il était dès lors obligatoire pour l’Imam Al Mahdi, de passer par lui pour accéder au Prophète Mohamed Psl. C’est à cette seule condition que le Prophète Mohamed Psl, accepte de valider, d’agréer sa paternité spirituelle sur l’Imam Al Mahdi.

 Son âme est née au Maroc à Fès pour établir une liaison mystique avec l’âme de Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta. L’établissement de cette liaison était d’autant plus nécessaire que pour accéder au Prophète Psl, il faut invariablement passer par son Khatmiya, c’est-à-dire celui par lequel tout être doit passer pour recevoir ou envoyer de la lumière divine vers le Prophète Psl. Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta détient en effet le secret du Khoutbatoul Ouzna, représenté par le grade de Khatmiya, ainsi que le secret du Khoutbaniyatoul Kanzam symbolisé par le grade de Katmiya.

Grâce à son grade de Khoutbatoul Ouzna, Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta est celui qui fournit à tous les saints, la lumière qui fait d’eux des Awliyahs. D’autre part, son grade de Khoutbaniyatoul Kanzam fait de lui l’intermédiaire exclusif entre le Prophète Mohamed Psl et les autres Prophètes.

L’Imam Al Mahdi fait partie du cercle des Awliyahs, car il n’est pas un prophète. De ce fait, c’est à travers le khatmiya du Prophète, en l’occurrence Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta, que l’Imam al Mahdi pourra acquérir les lumières prophétiques, avoir le statut d’un véritable Chérif, ainsi que le pouvoir nécessaire pour exécuter sa mission.

Suite à cette liaison mystique à Fès, Mawlaya Cheikh Ahmat At tijani Chérif rta a fait de l’Imam Al Mahdi son Khalife universel qui véhiculera à travers le monde les enseignements de la confrérie Tijaniya, le confirmateur de sa suprématie sur les saints à travers sa fonction de Khatmiya, ainsi que le fait que l’Imam Al Mahdi sera le responsable de la mission universelle islamique de la fin des temps. Aussi, Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta lui a apposé le cachet symbolisant sa paternité sur lui, ainsi que la qualité de Chérif authentique de l’Imam Al Mahdi, obtenu à partir de la paternité spirituel qu’a le Prophète sur lui, suite à la naissance de son âme à la Mecque.

Enfin, la dernière naissance de l’Imam Al Mahdi sous la forme humaine, s’est réalisée dans un pays d’Afrique noire de l’Ouest. Ceci signifie que l’Imam Al Mahdi est un noir africain. Mais certains sont amenés à se poser la question, pourquoi l’Imam Al Mahdi est un noir africain ? Pour répondre à cette question, nous rappelons qu’Allah swt avait annoncé qu’il choisirait les peuples les plus persécutés dans l’histoire de l’humanité pour en faire les héritiers de la terre. En d’autres termes, ces peuples hériteront de la gouvernance du monde et de ses richesses, en contre partie des injustices et des dommages qu’ils ont subis. Pour ce faire, Allah swt a choisi ces peuples pour y faire naître l’Imam Al Mahdi, qui dirigera le monde et réparera les injustices et les dommages causés à ces peuples les plus opprimés de toute l’histoire de l’humanité.

A ce propos, le constat fait par les savants de l’islam est que les peuples noirs d’Afrique ont effectivement été les plus opprimés de l’histoire de l’humanité.  Cependant certains ont été amenés à supposer que l’Imam Al Mahdi pourrait naître en Palestine du fait de l’oppression qui s’abat sur ce peuple de nos jours, du fait de l’Etat d’Israël et ses alliés. Malgré cette réalité du peuple palestinien actuel, il faut savoir que l’oppression des noirs a traversé les âges, puisqu’en remontant jusqu’à l’époque du prophète Mohamed Psl, on constate que Bilal, qui fut le premier muezzin de l’islam était esclave noir à la Mecque. Il a dû être racheté par Seydina Ababacar (as), pour s’affranchir de son statut d’esclave et devenir un compagnon du Prophète Mohamed Psl. Bien avant la naissance de ce dernier, l’esclavage des noirs était une pratique courante, au point que le mot esclave s’apparentait aux noirs d’Afrique. L’histoire la plus récente au sujet de l’esclavage des noirs est la traite négrière qui a duré plusieurs siècles et a engendré le départ de plusieurs millions d’africains noirs, capturés et déportés hors du continent. Donc, les peuples les plus opprimés sont incontestablement les noirs d’Afrique. Ce faisant, ils ont été choisis par Allah swt, pour hériter du pouvoir sur terre et de sa gouvernance. C’est ainsi qu’Allah, par soucis de rétablir la justice, a fait naître l’Imam Al Mahdi dans un pays d’Afrique de l’Ouest, parmi les peuples que le Prophète Psl a désigné comme étant les étendards noirs, faisant allusion à la couleur de leur peau.

Après les quatre épisodes de naissance de l’Imam Al Mahdi, les étapes suivantes de son activité correspondent aux visites de ses différents lieux de naissances, qu’il doit effectuer avant le début de sa mission. Il se rendra ainsi à Fès au Maroc, là où il avait effectué la liaison mystique de son âme avec l’âme de Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta. Pourquoi ce retour dans ses lieux de naissance ? Premièrement, si on retourne dans le monde Khaïb, précisément au lieu où les Aqtabs rencontraient le Prophète Psl, que les aristocrates du ciel appelaient le Sénat, la dernière délibération qui y a eu lieu avant sa fermeture, concernait la mission universelle de l’Imam Al Mahdi. Pour rappel, les délibérations de ce Sénat sont soumises aux réunions de la Khadaratoul Ilahiya qui se tiennent toutes les nuits du jeudi au vendredi au sixième ciel. Aussi, la fermeture de ce Sénat s’explique par le fait que Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta ainsi que les Aqtabs, qui s’y rendaient pour tenir des réunions avec le prophète Psl, y compris l’Imam Al Mahdi, sont tous venus sur terre. Etant donné que l’Imam al Mahdi, détenteur de la mission universelle, est venu sur terre en tant qu’humain, alors la mission est également descendue avec lui sur terre et dès lors, il ne reste plus qu’à le mettre en œuvre, avec le soutien du prophète Insa Ibn Mariam (as).

Deuxièmement, la majorité des savants islamiques affirment qu’Allah swt a annoncé l’Imam Al Mahdi dans le coran. Puisqu’à partir du moment où Il dit qu’il a traité tous les sujets dans le coran sans rien oublier, il faut en déduire qu’un personnage aussi important comme l’Imam Al Mahdi y est forcément annoncé. D’autres savants islamiques affirment que l’Imam Al Mahdi est de toutes les façons annoncé dans les Adiths du Prophète Psl. A ce sujet, la réalité retenue par le monde Khayb se rapporte à deux versets dont le premier est la sourate Al-Fath et la seconde est la sourate An Nasr. Dans la première sourate Al Fath, Allah parle exclusivement de l’Imam Al Mahdi. Sur la porte du Sénat il est inscrit la sourate Al Fath en ces termes :

Bi Ismillahi Ar Rahmani Ar Rahimi

Innâ fatahna laka fathan mubinân

Liyaghfira laka Allâhu mâ taqaddama min dzanbika wama ta-akhkha

Wa yutimma ni AAmatahu AAalaika wa yahdiyaka siratan mutaqîmân

Wa yanshuraka Allâhu nashran AAazizân

Ici, Allah explique que le personnage de l’Imam Al Mahdi qui commencera à parler de sa mission universelle à partir de l’âge de 33 ans, se verra effacés tous ses pêchés commis avant ses 33 ans et Il  lui pardonne également ses pêchés futurs, s’il venait à en commettre au-delà de ses 33 ans. Ceci ne signifie guère que l’Imam Al Mahdi commet des pêchés, mais il s’agit plutôt d’une garantie. Car lorsqu’Allah envoie un missionnaire, Il lui fournit  une garantie.

Allah ajoute qu’Il va lui envoyer un puissant secours. C’est-à-dire que l’Imam Al Mahdi ne possédera pas une technologie sophistiquée, ni des armes de pointes comme celles détenues par ses ennemis. Mais, Allah lui donnera le secret Kun Fayakun (soit et cela est) qui lui permettra de neutraliser toutes sortes d’armement, sophistiqués soient-ils, ainsi que toute technologie de pointe que pourraient posséder ses ennemis, ou simplement tout ce qu’il voudra neutraliser (technologie, armes nucléaires, etc.).

Le second verset An Nasr, s’adresse également à l’Imam Al Mahdi en ces termes :

Isaja An Nasroulahi Wal Fathu

Wara Aït an nasa yadkhuluna fi din-Illahi afwajan

Fa-sabbi bi-hamdi rabika wa-staghfir-hu

Innahu kanna tawwaba  

Ici Allah swt annonce que lorsque son aide sera arrivée ainsi que sa victoire, ce qui signifie littéralement lorsqu’arriveront l’Imam Al Mahdi et le secret Kun Fayakun. En ce moment les gens vont entrer par groupes dans l’islam.   C’est à dire les non-croyants, les indécis, et toutes sortes de personnes vont adhérer par groupes dans l’islam. Allah swt s’adresse ensuite à l’Imam Al mahdi en lui disant qu’il poursuive son zikr qu’il pratique déjà. Aussi, Allah poursuit en lui assurant que tous ses disciples se verront pardonnés leurs péchés, car tous ceux qui sont avec lui étant repentis et demandant le pardon d’Allah swt, seront automatiquement pardonnés. C’est pourquoi, au cours de son règne, c’est seulement en étant son disciple qu’il est possible d’obtenir le pardon d’Allah swt. L’Imam Al Mahdi est le bien guidé, en d’autres termes il est l’imam qui est le seul guide pour tous les musulmans. Donc le verset isaja an nasru lallahi wal fathu signifie que tous les musulmans attendent le secours d’Allah (l’imam al mahdi) et la victoire (le secret Kun Fayakun). Ensuite « Wara Aït an nasa yadkhuluna fi din-Illahi afwajan » les gens vont entrer dans l’islam par groupes. Enfin « Fa-sabbi bi-hamdi rabika wa-staghfir-hu Innahu kanna tawwaba ». L’imam al Mahdi faisait déjà son zikr et Allah swt l’exhorte à poursuivre son zikr.

D’autre part, le Prophète a enseigné la mission de l’imam al Mahdi comme étant un régime de Kalifa. Il s’agira du retour du Kalifa dans la gouvernance du monde islamique. Aujourd’hui on voit des mouvements qui prennent le nom Etat islamique pour nommer leur organisation. Ceci est dû au fait que l’avènement de l’Imam Al Mahdi donnera naissance à un état islamique, c’est-à-dire un état qui fonctionne en conformité avec les valeurs et principes de la religion islamique.  Cet état islamique fonctionnera avec le retour du Kalifa, fondé sur la souna. L’Imam Al Mahdi nommera des Khalifes qui gouverneront les territoires placés sur leur autorité. Cependant le Kalifa qui sera mis en place par l’Imam Al Mahdi relèvera de la souna et les khalifes peuvent être des jeunes de 25 ans, des adultes de 40 ans et d’autres de 99 ans. Leur choix par l’imam Al Mahdi sera basé sur leur capacité à gérer leur fonction de Khalife, et non pas par lien de parenté avec l’Imam al Mahdi, ou parce qu’ils sont les plus âgés, comme cela est le cas actuellement dans certaines confréries religieuses islamiques. D’ailleurs, il est aisé de remarquer qu’à l’époque du Kalifa mis en place au temps du Prophète Mohamed Psl, les différents Khalifes qui se sont succédés à la tête de l’état musulman de ce temps n’avait aucun lien de parenté. C’est le cas de Seydina Ababacar, Seydina Ousmane, Seydina Omar etc. Ce Kalifa était bien fondé sur la souna et non sur la tradition qui consacre l’accès à la fonction de Khalife par lien de parenté et selon le principe du plus âgé. D’ailleurs ce principe coutumier d’accès au Kalifa, fondé sur la famille, est la raison de la division actuelle des musulmans entre chiites et sunnites.

La mission de l’imam al Mahdi se mettra en place progressivement à travers le monde. Lorsqu’il commencera à mettre en place son dispositif,  nul ne pourra s’y opposer et ses adeptes augmenteront au fur et à mesure. L’imam Al Mahdi n’aura pas besoin de se déplacer à travers le monde pour installer ses équipes. Allah swt lui a donné un secret qui lui permettra de développer son réseau de disciples à travers le monde sans se déplacer. Les gens se rendront compte de l’étendue de son réseau mondial, quand il aura atteint l’âge de 40 ans et qu’il commencera sa mission de façon effective. La surprise sera grande, car beaucoup se demanderont comment a-t-il procéder pour construire tout ce réseau mondial d’adeptes, sans qu’on le voit à l’œuvre dans les différents pays où se trouveront ses disciples ? Tout ce processus relèvera de l’organisation et de la volonté d’Allah swt.

Le retour de l’imam Al Mahdi à Fès au Maroc a pour but de récupérer le symbole qui confirme ce qu’Allah swt lui a dit dans le verset Al Fath, où Il lui garantissait la victoire éclatante. Ce verset étant inscrit sur la porte du Sénat. Aussi, ce voyage est destiné à confirmer auprès de son père spirituel Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta, comme indiqué plus haut, sa paternité sur lui, ainsi que son statut de Chérif véritable, c’est-à-dire le fait qu’il soit fils spirituel du Prophète Psl, enfin le fait qu’Allah swt l’ait annoncé dans le coran. Ces différents aspects se rapportent à sa victoire éclatante et reflètent le haqiqa contenu dans le verset Al Fath.  

Son retour à la Mecque a pour but de récupérer l’essence de son âme qui se trouve gardée à Ajaratoul Aswat depuis 700 millions d’années. Plusieurs Saints ont déjà rencontré l’essence de l’âme de l’Imam Al Mahdi à la Mecque. Nous pouvons citer parmi ceux-ci, l’imam Al Ghazali, Cheikh Abdoul Khadre Jaylani, Imamoul Jouneyni, Mouhadoul Khali et El Hadj Omar Foutiyou Tall, ainsi d’autres Awliyahs qui ont rencontré en rêve l’essence de l’âme de l’Imam Al Mahdi, sans que leurs noms ne soient inscrits dans les registres du monde Khayb, pour dire qu’ils l’ont rencontré en rêve.

Une fois que l’imam al Mahdi aura récupéré l’essence de son âme, il sera désormais impossible qu’il reste 4 années sans que sa mission ne démarre de façon effective. Dès que l’essence de l’âme aura intégré l’âme de l’imam al Mahdi, il ne sera plus possible que 3 années s’écoulent sans qu’il ne soit connu par le monde entier. Lorsque l’imam al mahdi sera devant Ajaratoul Aswat, son âme et son essence mystique agiront ensemble comme deux aimants qui s’attirent. Une fois que l’intégration de l’essence dans son âme sera effective, cela va lui conférer une force et un pouvoir incommensurables.

A Jérusalem, le passage de l’imam Al Mahdi à Mahjidil Aqsa renouvellera la rencontre mystique entre son âme avec celui du Prophète Insa Ibn Mariam (as). Ce qu’il faut préciser ici est que, l’Imam Al Mahdi connait tous les secrets cachés à Mahjidil Aqsa. En raison des secrets qui y sont cachés, Mahjidil Aqsa est un lieu particulièrement difficile à contrôler. D’ailleurs, il est aisé de constater  aujourd’hui toutes les difficultés liées au contrôle de ce lieu. Ni Israël, ni les autres pays qui interviennent dans le conflit, encore moins toute autre personne, ne peuvent contrôler ces lieux. En réalité, seules deux personnages, en l’occurrence l’Imam al Mahdi et le Prophète Insa ibn Mariam (as), peuvent contrôler Mahjidil Aqsa et y ramener la paix et la stabilité. Il faut préciser que Masih Dajal est la seule personne qui pourra perturber cette stabilité pendant quelques mois. Cependant, à son arrivée, Insa Ibn Mariam (as) tuera Masih Dajal et l’ordre et la stabilité reviendront dans les lieux. Donc, le retour de l’Imam Al Mahdi à Jérusalem se réfère au rétablissement de l’ordre, car son arrivée dans ce lieu fera que tous les protagonistes l’écouteront et suivront ses recommandations dont, seul Masih Dajal sera celui qui pourra perturber l’ordre établi pendant une courte période de quelques mois.

L’Imam Al Mahdi est un personnage ancré dans l’histoire sainte et qui, malgré sa vie sur terre, a la moitié  de son être restée dans le monde Khayb. Son travail concernera en partie le monde Khayb et en partie le monde chahada (ici-bas). Son travail destiné au monde Khayb concerne le coran. En effet, il aura le savoir nécessaire pour décortiquer et clarifier l’ensemble des codes cachés dans le coran. Le Prophète Mohamed Psl est venu mais a laissé cette tâche à l’Imam Al Mahdi car, c’est lui-même qui lui a assigné ce travail. Aussi Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif (rta) est venu sans traiter ce sujet, car à l’instar du Prophète Mohamed Psl, il savait que cette tâche est dévolue à l’Imam Al Mahdi Al Mountazar.  Parmi ces codes cachés du coran nous pouvons citer les cas des secrets que comportent les vocables Alif/Lam/Mim, Alif/Lam/Mim/Sad, Ha/Mim, Ta/Ha. L’Imam Al Mahdi est le seul habilité à décortiquer les codes cachés dans ces lettres et le coran en général.

Aussi l’Imam Al Mahdi possède un niveau de connaissance scientifique qu’aucune autre personne de son temps n’aura atteint. Car l’organisation mystique de ses lieux de formation est telle qu’ils ne sont accessibles à personne.  C’est pourquoi le Prophète Mohamed Psl disait, il y aura des savants islamiques qui auront la maîtrise de la charia, ils seront de fervents musulmans qui aiment Allah swt et suivront mes enseignements, mais qui vont contredire et combattre l’Imam Al Mahdi. Ceci parce qu’ils ne comprendront rien des notions et connaissances scientifiques que l’Imam Al Mahdi va enseigner. Pourtant ces savants feront bien partie des musulmans qui attendaient son arrivée. Pour comprendre et accepter les enseignements de l’Imam Al Mahdi, il faut nécessairement être une personne illuminée. Car il ne s’agira pas de posséder des connaissances livresques de la science islamiques pour pouvoir accéder aux connaissances que l’Imam Al Mahdi enseigne. En effet, avant qu’il ait l’âge de 40 ans, seules les personnes de lumière pourront comprendre et suivre ses enseignements. Lorsqu’il aura 40 ans, aussi bien les personnes de lumière que les personnes sans lumière vont le suivre, parce que sa mission aura commencé à cet âge.

A son avènement, son organisation et sa démarche n’auront  pas de répondant sur terre. Car le prophète qui disait sur Aline Abou Talib, que si lui (le Prophète Psl) était un océan de savoir, Aline Abou Talib représentait le rivage de cet océan, aussi s’il (le Prophète) est  une maison de savoir, Aline représente la chambre de cette maison, enfin si le prophète est une chambre de savoir, alors Aline est un coin de cette chambre. Donc le Prophète n’a pas tarit d’éloges à l’endroit de la personne Aline Abou Talib. Lorsqu’il a été demandé à Aline, qui va combattre l’Imam Al Mahdi ? Aline répondit que c’est des musulmans comme lui qui vont le combattre. Les non-croyants ne vont pas le contredire car ils seront dépassés par le niveau de savoir de l’Imam Al Mahdi. Les savants musulmans qui pensent détenir beaucoup de savoir seront ceux qui vont s’opposer à lui. Ces derniers finiront par succomber devant l’Imam Al Mahdi, selon les prédictions d’Aline Abou Talib. Puisque, ce dernier ajoute que l’Imam Al Mahdi possède un pouvoir qui lui permet, en levant sa canne, de terrasser 10 savants qui s’opposeront à lui. Lorsqu’on demanda à Aline la question suivante : si l’Imam Al Mahdi vient, tuera t-il tous les savants islamiques qui s’opposent à lui ? A cause de ce qu’Aline Abou Talib a prédit, en disant que lorsque  l’Imam Al Mahdi lèvera sa canne, il fera tomber les têtes de 10 savants qui s’opposeront à lui, beaucoup de musulmans pensent qu’il tuera les savants musulmans à son arrivée. Mais il ne s’agira pas de les tuer physiquement, mais plutôt de neutraliser leurs savoirs à travers les nouvelles connaissances qu’il prononcera et qui vont éliminer les savoirs de ces savants, au point que personne ne va plus les écouter. Bien qu’étonnants, ces réalités de l’Imam Al Mahdi sont bien ancrées dans l’histoire sainte.

Toutes ces réalités sont réunies par Allah swt au sein d’une seule personne qui est l’Imam Al Mahdi. Dans un autre registre, le Prophète avait prédit qu’au fur et à mesure que l’Imam Al Mahdi avancera dans sa mission, sa lumière augmentera, de telle sorte qu’il arrivera une période pendant laquelle, aucune personne ne pourra plus le regarder dans les yeux, car sa lumière sera tellement intense que celui qui le regarde ne pourra la supporter.  Allah swt a confié à l’Imam Al Mahdi des secrets qui lui permettront de réaliser sa mission en ayant une connaissance exhaustive du passé, du présent et du futur de l’humanité. Ces réalités relatives à l’Imam al Mahdi sont un signe majeur de la fin des temps. Aussi le retour du Prophète Insa Ibn Mariam (as), tout comme l’avènement de l’Imam Al Mahdi sont des signes majeurs de la fin du monde. Dans le monde entier, les savants islamiques dotés de lumière seront au courant de l’arrivée de l’Imam Al Mahdi dès sa naissance. C’est pourquoi, aujourd’hui, ils savent que l’Imam Al Mahdi est déjà né et son âge a dépassé les 30 ans. Cependant, ce qu’ils ne savent pas, c’est là où il se trouve actuellement, le peuple dans lequel il est né et vit. Egalement, ces savants dotés de lumière se  demandent ce que l’Imam Al Mahdi attend pour se manifester et se faire connaître. Les savants sont tous d’accord que l’Imam Al Mahdi naîtra aux alentours de l’an 1400 de l’Hégire, correspondant à l’année judéo-chrétienne 1980. Donc selon ces savants, la naissance de l’Imam Al Mahdi se situerait entre 1980 et 1985. Le prophète Mohamed Psl avait déjà prédit des phénomènes astronomiques qui, lorsqu’ils se produiront, annonceront la naissance de l’Imam Al Mahdi. Il s’agit notamment des éclipses solaires et lunaires qui auront respectivement lieu  au premier jour du ramadan pour l’éclipse solaire et celle lunaire au 15ème jour du même mois de ramadan ou vice-versa. Selon les scientifiques modernes, il n’est pas possible qu’une éclipse solaire se produise et soit suivie, 15 jours plus tard, par une éclipse lunaire. Selon le prophète Mohamed Psl, ces faits représenteront un démenti formel de la science moderne. Car l’Imam Al Mahdi ne viendra pas pour confirmer les dires des scientifiques modernes, mais plutôt pour démentir leurs allégations. Parce qu’avant son arrivée, les scientifiques modernes auront eu beaucoup de pouvoir, que l’Imam Al Mahdi remettra en question, grâce aux vérités qu’il va révéler sur les sujets qu’ils ont traités autrement. C’est le cas par exemple de la mission qu’ils ont déclaré avoir effectué à la lune, que tout le monde a cru, sans pouvoir le remettre en question. Avec les démentis qui seront apportés par l’Imam Al Mahdi sur des sujets de ce genre, finalement, les scientifiques modernes finiront par s’aligner sur ses enseignements. Au sujet des deux éclipses, elles se sont produites en 1982 et en 1985. Ainsi, les savants musulmans en ont déduit que l’Imam Al Mahdi est né soit en 1983 ou en 1984, ou en 1982 ou 1985. C’est grâce à ce calcul que les savants musulmans affirment que l’Imam Al Mahdi est né et a plus de 30 ans.

Mawlaya Cheikh Ahmad At Tijani Chérif rta, avait déjà prédit que l’Imam Al Mahdi sera son disciple. Lorsque certains ont voulu nier ses dires, Mawlaya Cheikh rta leur rétorqua le fait qu’Imamoul Mahdi dira lui-même qu’il est son disciple. Ceci est repris dans les œuvres produites par les érudits de la confrérie Tijaniya. Par ailleurs, Cheikh El Hadji Malick Sy rta, né au Sénégal, a écrit dans ses œuvres, qu’Imamoul Mahdi sera membre de la confrérie Tijaniya. De ce fait, celui qui croit à un autre Imam Al Mahdi qui n’est pas de la confrérie Tijaniya, cela signifie qu’il contredit l’ensemble de la confrérie Tijaniya y compris son fondateur et ses Khalifes qui se sont prononcés sur le sujet. D’un autre côté, Cheikh El Hadji Ibrahima Niass rta, a confirmé écrit dans ses œuvres appelées Faydou Tijaniya, qu’Imamoul Mahdi sera adepte de la confrérie Tijaniya. D’ailleurs lorsque les savants islamiques du Nigéria, de l’Etat de Kanu, lui ont demandé s’il était lui-même l’Imam Al Mahdi, il leur répondit qu’il n’était pas l’Imam Al Mahdi, mais celui-ci sera membre de la confrérie Tijaniya qui est la sienne. En résumé le disciple Tijane doit se suffire des déclarations du chef de la confrérie et de ses khalifes, au sujet de l’Imam Al Mahdi.

Dans un autre ordre d’idée, nous signalons qu’il demeure dangereux d’annoncer ou de faire croire qu’on est Imamoul Mahdi sans l’être. Puisque ce dernier aura des ennemis redoutables qui disposent de moyens tels que des drones, des bombardiers furtifs, des armes secrètes peu connues, des forces spéciales capables de kidnapper et tuer, qu’ils n’hésiteront pas à utiliser pour réduire à néant toute personne qu’ils considèreront être le vrai Imam Al Mahdi. Parce qu’ils ne veulent pas que celui-ci vienne sur terre pour leur ôter leur domination sur le monde et élimer leur pouvoir actuel qui leur permet de diriger le monde comme ils l’entendent. Il s’agit ici d’une situation qui rappelle les faits historiques entre le Prophète Moïse (as) et Pharaon, qui a tout fait pour empêcher la naissance et l’avènement du Prophète Moïse (as) en Egypte, puisqu’il le considérait comme une grande menace sur son pouvoir et sa domination du monde de son époque. Cependant, Pharaon a lamentablement échoué puisque le Prophète Moïse (as) est apparu malgré lui, et a conduit sa mission qui du reste, fut un désastre total pour Pharaon et son empire. Ceci, parce que nul ne peut s’opposer à la volonté d’Allah swt et ce, quelque soit son pouvoir et sa force, car celui qui détient le pouvoir et la force véritable, c’est Allah swt et non une quelconque autre créature. Aussi, l’Imam Al Mahdi est doté par Allah de secrets qui lui permettent de neutraliser n’importe quel armement, n’importe quelle menace, de quelque ordre qu’ils puissent être. C’est pour cette raison que le philosophe et savant islamique Cheikh Ahmad At Tijani Sy Al Makhtoum, disait que les grands érudits de la confrérie Tijaniya, peuvent bloquer une planète, à plus forte raison un pays tout entier, grâce à leurs secrets. Aussi, il faut savoir que la mission de l’Imam Al Mahdi comporte des codes secrets qui ne peuvent être clairement expliqués et enseignés que par lui-même, qui en détient la connaissance explicite. 

Voici en résumé, quelques éclaircissements que nous avons voulu vous apporter aujourd’hui, au sujet de la mission de L’Imam Al Mahdi Al Mountazar, en vous remerciant pour votre aimable attention.

Assalamualeykum wa rahmatulah tahalah wo barakatuhu

Texte du vénéré Khutbul Akhtabul Kabir Mawlaya Seydi Mohamed El Cheikh rta, traduit en français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *